Formation Continue

Validation des Acquis de l'Experience

Certificat Professionnel de Directeur/trice de la Communication/du Marketing International

Enregistré au RNCP par arrêté public du 08/12/2017, paru au J.O. du 21/12/2017

 

Procédure de Validation des acquis de l’expérience (VAE)

La VAE

La VAE est une loi (LOI n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale) qui permet l’obtention de tout ou d’une partie d’un diplôme préprofessionnel, un titre ou une certification. Voir aussi www.vae.gouv.fr

 

L’accès à la VAE

Les conditions de recevabilité sont celles prévues par l’article L.613-3 du Code de l’Education : « Toute personne qui a exercé pendant au moins un an une activité professionnelle, salariée, non salariée ou bénévole, en rapport avec l’objet de sa demande, peut demander la validation des acquis de son expérience pour justifier tout ou partie des connaissances et aptitudes exigées pour l’obtention d’un diplôme ou titre délivré, au nom de l’Etat, par un établissement supérieur »

 

La VAE à AUP

La démarche VAE comprend plusieurs étapes et comprend la rédaction de deux dossiers : un dossier initial de recevabilité et, en cas d’avis favorable, un deuxième dossier qui retrace votre parcours en démontrant vos missions antérieures, vos expériences ainsi que vos compétences acquises. Le dossier complet est instruit par une commission de validation (Jury de validation) qui est composée de cinq membres : 2 professionnels (un salarié et un employeur), dont le président du jury et 3 membres internes au programme (deux salariés et un employeur), dont le directeur.

 
Etape 1

Vous renseigner :

Constitution d’un dossier de recevabilité à la VAE :

 
Etape 2

Préparation de dossier de candidature à la VAE (uniquement en cas d’avis de recevabilité favorable) :

 
Etape 3

Evaluation : Etude de votre candidature à la VAE

Décision du jury

  • Un avis favorable pourrait être :
    • Admission au programme en question sans le niveau d’études préconisé
    • Validation partielle : une validation partielle avec préconisations du jury
    • Validation totale
  • Refus (avis défavorable), aucune validation

 

Le jury est souverain pour se prononcer en faveur d’une validation totale ou partielle ou d’un refus. Toute décision est finale. La décision du jury est notifiée par l’autorité administrative d’AUP.