AUP student taking a photo of the Seine during Orientation.

Philosophy

Philosophy seminar with Armand Guillot

Thursday, April 27, 2017 - 18:30 to 20:30

The AUP Philosophy Program in partnership with the Collège International de Philosophie is happy to welcome Armand Guillot who will be giving a research seminar on the role of legal fiction in Jeremy Bentham’s conception of political action. This is the 2nd session in Oliver Feltham’s research seminar “Genealogy and Comparative Ontology of Political Action: 19th–20th century”. The seminar will take place in french.

Résumé

Jeremy Bentham rend hommage à David Hume pour avoir « anéanti » la fiction d'un contrat social et déclare que « la saison des fictions est désormais terminée », il entend fonder la démocratie sur le seul principe d'utilité.
Cependant, toute théorie de la démocratie doit comprendre une théorie du « démos ». Or, pour introduire l'unité dans la multitude et constituer le peuple souverain, le détour par la fiction est nécessaire. Ainsi, Bentham substitue au contrat social sa propre fiction d'un « tribunal de l'opinion publique » : le peuple devient essentiellement le sujet d'une opinion à laquelle tous, y compris les gouvernants, doivent se soumettre. La démocratie utilitariste se réduit-elle pour autant au « despotisme de l'opinion publique » ?

Biographie

Armand Guillot est professeur agrégé de philosophie, docteur et chercheur associé au Centre Bentham ainsi qu' au Groupe d’Étude du Matérialisme Rationnel. Il enseigne dans le secondaire et à l'Université de Rouen. Il est l'auteur du livre « Jeremy Bentham : le peuple comme fiction », paru aux Publications de la Sorbonne, et de plusieurs articles consacrés à l'utilitarisme.